Conférence – 2 octobre 2018 : Mobilités durables : une transition mal engagée ?

Date : 2 Octobre 2018 13:00
Lieu : Saint-Denis | France
Organisé par : FORUM VIES MOBILES

Le secteur des transports est aujourd’hui le deuxième secteur en termes d’émissions de gaz à effet de serre après celui de l’énergie. Mais, contrairement à ce dernier, ses émissions continuent de croître fortement. D’ici 2050, les transports pourraient être le premier secteur responsable des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale.

Face à un tel défi, comment les autorités envisagent-elles d’assurer la pérennité des systèmes de déplacement sur le long terme ? Quelles actions proposent-ils ? Est-ce suffisant ? Comment aller plus loin ? C’est pour proposer des réponses à ces questions que le Forum a lancé une recherche d’une ampleur inédite qui a mobilisé 7 chercheurs pendant 4 ans, à travers 14 pays dans le monde.

Le 2 octobre prochain, le Forum Vies Mobiles en présentera pour la première fois les conclusions, accompagné d’Arnaud Passalacqua qui apportera un éclairage historique sur les différentes manières dont la France a tenté d’assurer la pérennité de notre système de déplacement au cours du 20ème siècle .

Avec :

  • Arnaud Passalacqua, Maître de conférences à l’Université Paris Diderot et responsable du master 2 Énergie, écologie, société ;
  • Christophe Gay et Sylvie Landriève, directeurs du Forum Vies Mobiles.

Inscription gratuite et obligatoire sur ce lien : INSCRIPTION

Informations pratiques :

Cet événement se tiendra dans l’auditorium du Campus WILSON, 9 rue Jean-Philippe Rameau, 93210 Saint-Denis. RER D, arrêt Stade de France – Saint Denis ou RER B, La Plaine Stade de France

About the Author
Maxime Huré est Maître de Conférences en science politique à l’université de Perpignan Via Domitia, chercheur au CDED et chercheur associé au laboratoire Triangle (UMR 5206). Spécialiste des politiques de mobilité durable (bicyclette, déplacement piéton, nouvelles mobilités), et des relations entre institutions et grandes entreprises de services urbains, il anime des formations sur l’innovation dans les politiques de transport au sein de plusieurs entreprises, écoles d’ingénieurs et universités. Ses compétences portent plus généralement sur les politiques de mobilité, les politiques énergétiques, la sociologie de l’action publique, les grands groupes privés et les méthodes qualitatives. Il a également ouvert un chantier de recherche sur la gouvernance des projets de tours et sur les acteurs de l’immobilier. Il travaille actuellement sur la diffusion des systèmes de vélos en libre service, les dispositifs d’autopartage, les systèmes ferroviaires en France et aux Etats-Unis et les mobilités périurbaines. En 2015, il a reçu le prix jeune chercheur de la ville de Lyon. En 2016, il a été boursier de la fondation Palladio pour l’immobilier.

Leave a Reply

*