VIGS participera aux Rencontres des Villes du Transport Gratuit à Dunkerque

VIGS participe activement à l’organisation des Rencontres des Villes du Transport Gratuit qui auront lieu à la rentrée à Dunkerque. Maxime Huré interviendra lors d’une table-ronde, aux côtés de maires, d’experts et de techniciens.

Lundi 3 et mardi 4 septembre 2018, Dunkerque accueillera les toutes 1ères Rencontres des villes du transport gratuit : l’occasion pour tous ceux qui ont mis en place la gratuité – et aussi tous ceux qui y réfléchissent – de partager leurs expériences et d’échanger sur les multiples enjeux du sujet. Inscrivez-vous vite, c’est gratuit !

Le 1er septembre 2018, Dunkerque deviendra la plus grande agglomération française à expérimenter la gratuité sur l’ensemble de son réseau de bus. Dans le même temps, ailleurs en France et en Europe, de plus en plus de villes font ce choix pour leurs transports publics.

C’est dans ce contexte particulièrement enthousiasmant que se tiendront les premières Rencontres des villes du transport gratuit à Dunkerque.

Au programme : une visite de terrain pour découvrir DK+ de mobilité, le projet de restructuration globale du réseau de bus gratuit dunkerquois, deux tables rondes avec des élus et des experts de la gratuité, un forum ouvert au grand public avec des interventions « flash » de collectivités, d’opérateurs de transports, d’associations citoyennes…

Les inscriptions (gratuites !) sont désormais ouvertes. Rendez-vous sur www.rencontrestransportgratuit.com

 

About the Author
Maxime Huré est Maître de Conférences en science politique à l’université de Perpignan Via Domitia, chercheur au CDED et chercheur associé au laboratoire Triangle (UMR 5206). Spécialiste des politiques de mobilité durable (bicyclette, déplacement piéton, nouvelles mobilités), et des relations entre institutions et grandes entreprises de services urbains, il anime des formations sur l’innovation dans les politiques de transport au sein de plusieurs entreprises, écoles d’ingénieurs et universités. Ses compétences portent plus généralement sur les politiques de mobilité, les politiques énergétiques, la sociologie de l’action publique, les grands groupes privés et les méthodes qualitatives. Il a également ouvert un chantier de recherche sur la gouvernance des projets de tours et sur les acteurs de l’immobilier. Il travaille actuellement sur la diffusion des systèmes de vélos en libre service, les dispositifs d’autopartage, les systèmes ferroviaires en France et aux Etats-Unis et les mobilités périurbaines. En 2015, il a reçu le prix jeune chercheur de la ville de Lyon. En 2016, il a été boursier de la fondation Palladio pour l’immobilier.

Leave a Reply

*