VIGS, c’est d’abord un groupe de chercheurs en sciences sociales qui s’intéressent tout particulièrement aux problématiques des transports, aux problématiques d’aménagement du territoire, d’urbanisme et de gestion des savoirs.

 

Publications scientifiques

  • Transports et mobilité

    • Gardon Sébastien (2016), « De OL Land au Parc OL, Le Grand Stade contre la ville », Métropolitiques.
    • Huré Maxime (2016), « Lyon : Bicycle Goes Corporate », In Oldenziel R., Emanuel M., De la Bruhèze A., Veraart F., Cycling Cities : The European Experience. One Hundred Years of Policy and Practice, Eindhoven, Foundation for the History of Technology, pp. 173-186.
    • Huré Maxime (2015), « Les cycles du pouvoir politique. Le gouvernement public-privé du vélo à Barcelone (1981-2015) », Pôle Sud. Revue de science politique de l’Europe méridionale, vol. 2, n°43, pp. 93-114.
    • Huré Maxime, Passalacqua Arnaud (2015), « Un changement de braquet dans l’action municipale des années 1970 ? L’expérience des vélos en libre service de La Rochelle et les transformations de l’action publique urbaine », Histoire urbaine, n°42, pp. 121-140.
    • Huré Maxime, « Vers un Grand Paris express du vélo ? », Métropolitiques, 2015, URL : http://www.metropolitiques.eu/Vers-un-Grand-Paris-Express-du.html
    • Huré Maxime, « Les cycles du pouvoir politique. Le gouvernement public-privé du vélo à Barcelone (1981-2015) », Pôle Sud. Revue de science politique de l’Europe méridionale, 2015, n° 43, vol. 2, pp. 91-114.
    • Huré Maxime, « Entre alternatives et entrepreneurialisme, le renforcement des pouvoirs politiques urbains. Gouverner les vélos en libre service en Europe (1965-2010) », Métropoles, n° 15, 2014.
    • Huré Maxime, Passalacqua Arnaud, « JC Decaux en sa « ville fétiche ». Mobilité et affichage à Lyon, de l’innovation à la dépendance (1965-2005) », dans Flonneau M., Laborie L., Passalacqua A. (dir.), Les transports de la démocratie. Approches historiques et politiques des enjeux de la mobilité, Presses Universitaires de Rennes, 2014, pp. 61-82.
    • Gardon Sébastien, « Gouverner par commissions, La mobilité encadrée dans des espaces politico-administratifs (1910-1970) », in Flonneau Mathieu, Laborie Léonard et Passalacqua Arnaud (dir.), Les Transports de la démocratie. Approche historique des enjeux politiques de la mobilité, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2014, pp. 45-60.
    •  Huré Maxime, « Vélib’ alla romana ? Una sfida europea al territorio romano », in Delpirou A. & Passalacqua A. (dir.), Roma con tutti i mezzi. Evoluzioni urbane e mobilita, secoli XX-XXI, Roma, Ecole française de Rome, 2014, pp. 83-93.
    •  Huré Maxime, « Des Vélib’ à la romaine ? Un standard européen au défi du territoire romain » dans Delpirou A. & Passalacqua A. (dir.), Rome par tous les moyens. Evolutions urbaines et mobilités XXe-XXIe siècles, Rome, École française de Rome, 2014, pp. 85-95.
    • Gardon Sébastien (2011), Goût de bouchons, Lyon, les villes françaises et l’équation automobile, Descartes et Cie, Paris.
    • Gardon Sébastien et Harold Mazoyer (2011), « Le « retour » du tramway en France, Origines et controverses », Revue d’Histoire des Chemins de Fer, n° 45, vol. 2, pp. 105-114
    • Gardon Sébastien (2011), « Modéliser la ville ? La difficile modélisation de la gestion du stationnement en France dans les années 1950 et 1960 », FLUX Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et Territoires, n° 85/86, pp. 51-61. 
    • Gardon Sébastien (2007), « Pouvoirs urbains et ingénieurs de l’État, La construction d’infrastructures routières dans la région lyonnaise au vingtième siècle », Métropoles, n° 2, pp. 63-102.
    • Gardon Sébastien et Mazoyer Harold (2013), « Une expertise à l’international pour gouverner la ville », in Payre Renaud (dir.), Lyon, Ville internationale, La métropole lyonnaise à l’assaut de la scène internationale (1914-2013), Ed. Libel, Lyon, pp. 108-121.
    • Gardon Sébastien (2014), « Transports et circulation à Lyon en 1914-1918 », in Beaupré Nicolas, Charmasson-Creus Anne,  Breban Thomas et Giraudier Fanny (dir.), Lyon sur tous les fronts, Une ville dans la Grande Guerre, Silvana Editoriale, Milan, pp. 234-236.
    • Gardon Sébastien (2013), « Le maillage du réseau de transports collectifs urbains de l’agglomération lyonnaise, une cohérence résultant de politiques opportunistes », Transports urbains, n° 121, pp. 13-17.
    • Gardon Sébastien (2013), « L’automobile, son industrie et ses expositions », in Maria-Anne Privat Savigny (dir.), Lyon, centre du monde ! L’exposition internationale urbaine de 1914, Fage Editions, Lyon, pp. 246-251.
    • Faugier Etienne et Gardon Sébastien (2009), « Le spectacle des transports sur papier. Les revues d’un automobile-club comme lieu de l’automobilisme », in Flonneau Mathieu et Guigueno Vincent (dir.), De l’histoire des transports à l’histoire de la mobilité ? État des lieux, enjeux historiographiques et perspectives de recherche, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, pp. 247-258.
    • Gardon Sébastien (2009), « La ville et ses mondes automobiles : Genèse d’une politique de sécurité routière (1902-1972) », in Guilbot Michèle (dir.), Sécurité routière et réseaux institutionnels locaux, Actes INRETS n° 111, Paris, pp. 129-153.
    • Bardet Fabrice et Gardon Sébastien (2008), « Des autoroutes dans la ville. Les ingénieurs des ponts et chaussées à la conquête des politiques urbaines lyonnaises », in Le Bianic Thomas, Vion Antoine (dir.), Action publique et légitimités professionnelles, Ed. LGDJ, Paris, pp. 197-208.
    • Gardon Sébastien (2008), « Les grands projets d’aménagement routier à Lyon, entre initiatives locales et relais national », in Perrin Nathalie et Jacquemain Marc (eds.), Science politique en Belgique francophone, Analyser la réalité contemporaine, Academia Bruylant, Louvain-la-Neuve, pp. 196-197.
    • Gardon Sébastien (2006), « L’automobile saisie par l’action publique locale, L’émergence des enjeux de circulation et de sécurité à Lyon (1929-1969) », in Guilbot Michèle (dir.), L’accident de la route : comprendre pour mieux agir, Actes INRETS n° 101, Paris, pp. 79-97.
    • Gardon Sébastien (2010), « La ville et ses projets de transports collectifs, D’un plan d’ensemble aux logiques d’opportunité », Les cahiers d’Adèle, n° 5, pp. 34-37.
    • Gardon Sébastien (2009), « Impasses et limites dans la ville, Les projets d’autoroutes urbaines », Pour Mémoire, n° 7, pp. 52-60.
    • Gardon Sébastien (2009), « Les autoroutes urbaines : une histoire inachevée », Routes/Roads, n° 344, pp. 90-93. 
    • Huré Maxime, « Gratuité des transports collectifs. De l’expérience sociale à l’alternative politique ? », Métropolitiques, 16 novembre 2012.
    • Huré Maxime, « Le rôle des acteurs privés dans la mobilité des villes méditerranéennes : les vélos en libre service à Barcelone et à Marseille »Transports Urbains, n° 117, 2010, pp. 11-15.
    • Huré Maxime, « De Vélib’ à Autolib’. Les grands groupes privés, nouveaux acteurs des politiques de mobilité urbaine », Métropolitiques, 6 janvier 2012, URL : http://www.metropolitiques.eu/De-Velib-a-Autolib-Les-grands.html.
    • Mazoyer Harold,  « L’expertise lyonnaise des transports urbains : histoire et enjeux récents. Entretien avec Alain Bonnafous et Hervé Chaine », Transports Urbains, n° 121, pp. 3-7
  • Diffusion des modèles et Circulation des savoirs

    • Gardon Sébastien (2015), « Les configurations du travail politique régional : Des modèles à l’épreuve des incertitudes », Revue Française d’Administration Publique, n° 154, pp. 423-436 (avec E. Verdier).
    • Huré Maxime (2015), « La différenciation des modèles standards urbains. Le cas de la réception d’un réception d’un système de vélos en libre service à Barcelone », Gouvernement et action publique, vol. 3, n° 4, pp. 115-144.
    • Gardon Sébastien, « Les comités techniques de la SdN et de l’ONU comme espaces d’harmonisation et de coordination des problèmes de transports dans l’entre-deux-guerres et l’après Seconde Guerre mondiale », in Gérard Duc, Olivier Perroux, Hans-Ulrich Schiedt et François Walter (éd.) Histoire des transports et de la mobilité. Entre concurrence modale et coordination (1918 à nos jours), Éditions ALPHIL-Presses universitaires suisses, Neuchâtel, 2014, pp. 91-107.
    • Gardon Sébastien et Verdier Eric, « Entre travail politique et action administrative : les directions générales des services en Régions », Formation Emploi, Revue Française de Sciences Sociales, n° 121, Dossier « L’emploi public : nouveau système de règles, nouvelles stratégies d’acteurs », 2013, pp. 61-82.
    • Gardon Sébastien, Passalacqua Arnaud et Schipper Frank, « Pour une histoire des circulations sur la circulation », Métropoles, n° 6, 2009, pp. 1-17.
    • Gardon Sébastien, « Les circulations de la circulation. Autonomisation transnationale d’une question automobile (des années 1920 aux années 1960) », in Kaluszynski Martine et Payre Renaud (dir.), Savoirs de gouvernement, Circulations(s), Traductions(s), Réceptions(s), Ed. Economica, Paris, 2013, pp. 23-37.
    • Argibay Camilo, Gardon Sébastien et Mazoyer Harold, « Savoirs pratiques dans l’action publique », état de l’art réalisé dans le cadre du programme de recherche Cluster 14, Axe 6 : « Politiques scientifiques et enjeux des sciences sociales », Chantier 3 La formation des cadres de l’action publique, janvier 2007, 32 p.
    • Huré Maxime, « La création d’un réseau de villes : circulations, pouvoirs et territoires. Le cas du Club des Villes Cyclables (1989-2009) », Métropoles, 6, 2009.
    • Huré Maxime, « Une privatisation des savoirs urbains ? Les grands groupes privés dans la production d’études des projets de vélos en libre service à Lyon et Bruxelles », Géocarrefour, Vol. 85, n°4, 2010, pp. 265-273.
    • Huré Maxime, « Une action publique hybride ? Retour sur l’institutionnalisation d’un partenariat public-privé, JCDecaux à Lyon (1965-2005) », Sociologie du travail, Vol. 54, n° 2, 2012, pp. 233-253.
    • Mazoyer Harold, « La construction du rôle d’ingénieur-économiste au ministère des Transports : Conseiller le politique, résister au comptable et discipliner le technicien », Gouvernement & Action Publique, n° 4, décembre 2012, p. 21-43.
    • Mazoyer Harold, « Le rôle des expériences étrangères dans la fabrication d’une expertise locale en transports urbains. Les études du métro de Lyon (1963-1973) », Métropoles, n°6, novembre 2009, p. 171-215 .
    • Mazoyer Harold, « La fabrique localisée d’une expertise. Les études du métro de Lyon (1963-1973) », dans Bérard Yann et Crespin Renaud (dir.), Aux frontières de l’expertise. Dialogues entre savoirs et pouvoirs, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 67-82.
  • Aménagement et urbanisme

    • Gardon Sébastien et al. (2016) (dir.), Le Vivant en ville, Nouvelles émergences, Gouvernance, Intensité urbaine, Agriculture et Animalité urbaines, Métropole de Lyon et VetAgro Sup.
    • Deshaies Michel, Argibay Camilo, Billon Virginie, Carsignol Jean, Chiffre Emmanuel, Chrétien Luc, Gasperin Axelle De, Depigny Bertrand, Godard Angélique, Huré Maxime, Le Bris Charlotte, Mazoyer Harold, Michel Nadia, Noiret Sophie et Rosso-Darmet Agnès (2016), « Les effets du jumelage des infrastructures lourdes de transport sur les territoires : quels enseignements ? », VertigO : la revue électronique en sciences de l’environnement, nᵒ Hors-série 24.
    • Huré Maxime, Gardon Sébastien, Les enjeux du périurbain, Les cahiers de la mobilité territoriale, rapport de recherche, SNCF, Paris, 2014, 51 p.
    • Huré Maxime, Gardon Sébastien, Quand la ville rejoint la campagne : le cas du village de Saint-Christo-en-Jarez, Les cahiers de la mobilité territoriale, rapport de recherche, SNCF, Paris, 2014, 71 p.
    • Huré Maxime, Gardon Sébastien, Les essentiels de l’innovation dans les territoires, Les cahiers de la mobilité territoriale, rapport de recherche, SNCF, Paris, 2014, 35 p.
    • Gardon Sébastien et Meillerand Marie-Clotilde, « La métropole, un pavé dans la campagne », Intercommunalités, n° 190, juin-juillet 2014, p. 8.
    • « Les agences d’urbanisme en France, Perspectives de recherches pluridisciplinaires et premiers résultats autour d’un nouvel objet », Métropoles, n° 3, septembre 2008, pp. 140-180 (avec Prévot M., Bentayou G., Chatelan O., Desage F., Linossier R., Meillerand M.-C. et Verdeil E.).
    • Gardon Sébastien et Meillerand Marie-Clotilde, « La construction d’une réflexion métropolitaine : espaces et structures qui précèdent la mise en place de l’agence d’urbanisme de Lyon », Territoire en Mouvement, n° 2, 2007, pp. 4-17.
    • Gardon Sébastien, « L’internationalisation de la métropole entre les deux-guerres (1914-1945) », in Payre Renaud (dir.), Lyon, Ville internationale, La métropole lyonnaise à l’assaut de la scène internationale (1914-2013), Ed. Libel, Lyon, 2013, pp. 22-24.
    • Gardon Sébastien, « L’organisation du gouvernement dans les conseils régionaux », in Demaziere Didier et Le Lidec Patrick (dir.), Les mondes du travail politique : les élus et leurs entourages, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2014 (avec E. Verdier), pp. 109-124.
    • Gardon Sébastien et Meillerand Marie-Clotilde, (2015) « La métropole lyonnaise, un Pavé dans la campagne. L’appréhension des enjeux intercommunaux et métropolitains durant la campagne des élections municipales à Lyon » in R. Le Saout, S. Vignon (dir.),Une invité discrète. L’intercommunalité dans les élections municipales de 2014, Paris, Editions Berger-Levrault, pp. 65-80.
    • Meillerand Marie-Clotilde , (2014) « Les membres de l’inspection générale du ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme : parcours professionnels et mise en institution de nouvelles préoccupations publiques », in Pour Mémoire. Revue du comité d’histoire du MEDDE, pp. 72-87.
    • Meillerand Marie-Clotilde , (2013) «Lyon, une métropole planifiée? », Transports Urbains, n°121 spécial Lyon, coordonné par Arnaud Passalacqua/Pierre Zembri, pp.8-13.
    • Meillerand Marie-Clotilde , (2013) « 30 ans de décentralisation, que font les régions ? », Métropolitiques. [En ligne], numéro spécial sur « Réforme territoriale : un état des lieux » coordonné par Emmanuel Bellanger. Recension sur Sylvain Barone (dir.). 2011. Les Politiques régionales en France, Paris : La Découverte.
    • Meillerand Marie-Clotilde ,(2013) « Lyon, une expansion économique entre enjeux nationaux et internationaux (1945-1973) », in Payre Renaud (dir.), Lyon, ville internationale ?, Lyon, Editions Libel, 2013, pp. 92-105.
    • Meillerand Marie-Clotilde , (2012) « Des liens étroits entre aménagement du territoire et construction régionale. Genèse de la région Rhône-Alpes », in Pour Mémoire. Revue du comité d’histoire du MEDDE, pp. 24-35.
  • Enseignement supérieur et Recherche

    • Gardon Sébastien et Meillerand Marie-Clotilde, « L’essor de la recherche scientifique lyonnaise dans un contexte de transition (1945-1975) », in Payre Renaud (dir.), Lyon, Ville internationale, La métropole lyonnaise à l’assaut de la scène internationale (1914-2013), Ed. Libel, Lyon, 2013, pp. 122-135.
    • Gardon Sébastien (2015), « Les politiques d’enseignement supérieur et de recherche : entre facteurs structurels, opportunités et volontarisme politique, Le cas de quatre régions françaises »Annales de la recherche urbaine, n° 109, pp. 70-79.
    • Aust Jérôme et Gardon Sébastien, « Rhône-Alpes, laboratoire de l’intervention régionale dans l’enseignement supérieur (1987-2010) », in  Mespoulet Martine (dir.), Université et territoires, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2012, pp. 33-45.
    • Pescreminoz Alexia et Gardon Sébastien, « Joseph Vialatoux, penseur personnaliste d’une laïcité ouverte », in Gabellieri Emmanuel et Moreau Paul (dir.), Humanisme et philosophie citoyenne, Joseph Vialatoux et Jean Lacroix, Ed. Desclée de Brouwer – Lethielleux, Paris, 2010, pp. 255-272.