Les premiers résultats de l’étude menée à Dunkerque sont disponibles

En septembre 2018, la Communauté Urbaine de Dunkerque a mis en place un réseau de bus entièrement renouvelé dont l’accès a été rendu gratuit pour tous, devenant ainsi la plus grande ville d’Europe à offrir un accès libre à son service de transport urbain.
L’association poursuit son observation des effets de la gratuité des transports, dans un contexte de renouvellement de l’offre, sur un territoire aux caractéristiques spécifiques : forte dépendance automobile, faible développement de la pratique du vélo et des transports en commun…

Les premiers résultats de cette étude, qui comporte des volets qualitatifs et quantitatifs, ont été présentés le 5 juin 2019, à l’occasion du lancement d’un « Observatoire des Villes du Transport Gratuit »<http://www.obs-transport-gratuit.fr>, à l’initiative de l’Agence d’Urbanisme de Dunkerque (Agur), de la CUD et de VIGS.

Ci-joint une note de synthèse présentant les premiers résultats concernant les changements d’habitudes de mobilité. Le rapport complet, détaillant les autres volets de l’étude, sera publié en septembre 2019 et présenté lors des Deuxièmes Rencontres des Villes du Transport Gratuit à Châteauroux, les 10 et 11 septembre.

Pour en savoir plus :

VIGS – Note premiers résultats 03.06 V7

About the Author
Maxime Huré est Maître de Conférences en science politique à l’université de Perpignan Via Domitia, chercheur au CDED et chercheur associé au laboratoire Triangle (UMR 5206). Spécialiste des politiques de mobilité durable (bicyclette, déplacement piéton, nouvelles mobilités), et des relations entre institutions et grandes entreprises de services urbains, il anime des formations sur l’innovation dans les politiques de transport au sein de plusieurs entreprises, écoles d’ingénieurs et universités. Ses compétences portent plus généralement sur les politiques de mobilité, les politiques énergétiques, la sociologie de l’action publique, les grands groupes privés et les méthodes qualitatives. Il a également ouvert un chantier de recherche sur la gouvernance des projets de tours et sur les acteurs de l’immobilier. Il travaille actuellement sur la diffusion des systèmes de vélos en libre service, les dispositifs d’autopartage, les systèmes ferroviaires en France et aux Etats-Unis et les mobilités périurbaines. En 2015, il a reçu le prix jeune chercheur de la ville de Lyon. En 2016, il a été boursier de la fondation Palladio pour l’immobilier.

Leave a Reply

*

captcha *